Remerciements, donations et postulats

 

«Si tu t’interroges sur le sens de la vie et que tu trouves la réponse, tu as vaincu la vanité!!!»

«Y a-t-il un sens de t’interroger sur le sens de ton existence? Ton destin est déjà écrit par quelqu’un qui en connaît le sens, n’est-ce pas?! Laisse-toi faire et vis comme une marionnette de ton destin! Si tu te mets à jouer le rôle d’animateur de guignols et que tu parviens à vivre un instant ou un autre à la napoléonienne, tu finiras toujours comme un jouet de chiffon, car personne ne te permettra de te dépasser, toi-même, encore moins de dépasser le niveau de la foule de pantins!»

O-oh!

Que je suis intelligent!

 

«Si tu ne t’interroges pas sur le sens de ta vie, alors la vanité de ton existence t’as transformé en viande hachée, t’as mangé sous forme de boulette et t’as évacué, telle une matière fécale. Cela veut dire que tu es de la m....

Pour ne pas vivre comme un excrément, va chercher la réponse, mais ne désespère pas, si tu n’arrives pas à la découvrir. La recherche elle-même te rend déjà différent du contenu de ton rectum!»

Que c’est génial, non ?!?!?!
Ça a même une sonorité-culte!
Je vous en salue!!!

 

«Ha! Le sens de la vie! Quels piments! Et bien, ces deux notions n’ont rien de commun, tout comme la tête dégarnie et le peigne!»
Ceci, je vous le dis, moi, Jelinovskii, le mec naturellement chauve.

 

«La vie n’a du sens qu’au moment où tu te sens plus vivant que le cadavre à tes côtés dans la tranchée de la guerre pour ta place dans la vie des autres.»

Български Русский English Français